Start your journey
Commencer son parcours de perte de poids

Prenez le contrôle sur votre perte de poids.

La chirurgie n’est pas l’unique solution.

Allurion BG

Suis-je éligible ?

Calculez votre IMC

Standard Métrique

Question 1

Retour

Malheureusement, le programme Allurion ne convient pas aux personnes qui ont eu recours à une chirurgie bariatrique, gastrique ou œsophagienne.

Question 2

Retour
Malheureusement, le programme Allurion ne semble pas vous convenir, compte tenu de vos réponses.
Vous pourriez perdre jusqu’à - avec le Ballon Allurion.
  • Votre IMC est de
  • Vous n’êtes pas enceinte

Je démarre mon parcours de perte de poids.

Qu'est-ce qu'un ballon gastrique ?

Le ballon gastrique est une solution de perte de poids qui consiste à placer un ballon souple rempli de liquide (ou dans certains cas d'air) dans l'estomac. Il permet d'en réduire la capacité et ainsi de réduire la sensation de faim et d'augmenter la satiété, ce qui permet de réduire les apports caloriques quotidiens.3 Il peut aussi ralentir la vidange de l'estomac, ce qui signifie que votre nourriture reste plus longtemps dans votre estomac, même si vous avez mangé moins. Comme votre corps se sent plus rassasié, cela peut également vous aider à contrôler les fringales parfois ressenties entre les repas.6 Cette méthode est une alternative moins invasive que la chirurgie de perte de poids et dont la sûreté et l'efficacité ont été démontrées par différetes études cliniques.2 Le ballon reste dans l'estomac pendant généralement plusieurs mois, au cours desquels il vous aide à manger de plus petites portions, à consommer moins de calories et à perdre du poids de manière significative.1,2 Après cette période de résidence, soit le ballon est vidé et retiré par endoscopie, soit, dans le cas du Ballon Allurion, il se vide et s'élimine de lui-même naturellement.**

Comment le Ballon Allurion est-il placé ?

Le Ballon Allurion est placé dans l'estomac lors d'une consultation ambulatoire de 15 minutes.19 Le patient avale une capsule contenant le ballon dégonflé, qui est attaché à un tube fin (cathéter). Une fois que la présence de la capsule dans l'estomac du patient est confirmée (par radiographie), le ballon est rempli d'eau à l'aide du cathéter. Une deuxième radiographie est effectuée pour s'assurer que le ballon est correctement rempli. La mise en place est alors terminée et le cathéter est retiré délicatement. Environ 4 mois après, le Ballon Allurion se vide de lui-même et est éliminé naturellement.1

Est-ce que je vais reprendre du poids après l'élimination du ballon ?

Nous comprenons que la reprise de poids après l'élimination du ballon est une crainte commune et une source d'anxiété. C'est pourquoi le Ballon Allurion est accompagné d'un coaching nutritionnel et d'un soutien médical pour vous aider à changer de mode de vie et à développer des habitudes plus saines qui favorisent la perte de poids à long terme. Une fois que le Ballon Allurion est sorti du corps, le soutien de votre équipe de suivi se poursuit jusqu'à la fin du Programme Allurion. 
Des recherches ont montré que jusqu'à 96 % de la perte de poids peut être maintenue 12 mois après l'élimination du Ballon Allurion.5

Quelles sont les différences entre le Ballon Allurion et les autres ballons gastriques ?

Le Ballon Allurion est le premier ballon gastrique qui ne nécessite pas d'intervention chirurgicale, d'endoscopie** ou d'anesthésie pour sa mise en place ou son retrait.​
Contrairement aux ballons endoscopiques, le Ballon Allurion est avalé sous forme de capsule et rempli au cours d'une consultation médicale ambulatoire de 20 minutes. Il est conçu pour s'évacuer naturellement via le système gastro-intestinal environ 4 mois plus tard.1**
Composé de polyuréthane, un matériau beaucoup plus fin et plus souple que le silicone utilisé pour les ballons endoscopiques, le Ballon Allurion se plie et s'adapte aux mouvements de votre estomac, assurant ainsi un ajustement confortable.8,9
Cela explique en partie pourquoi le Ballon Allurion présente un taux d'intolérance nettement inférieur à celui des ballons endoscopiques de 12 mois (1-3% versus 14,4%), et un taux d’effets indésirables faible (98% des patients porteurs d’un Ballon Allurion ne présentent pas d’effets indésirables).1,2,10,11,12

A women using Allurion scale

Quel Programme Allurion est fait pour moi ?

Voir la page

Références

*Les résultats peuvent varier d'un patient à l'autre. La moyenne de 10 à 15% de perte de poids a été établie sur la base de multiples études cliniques1,2

** Le retrait du Ballon Allurion peut, dans des cas très rares, nécessiter une intervention endoscopique ou chirurgicale. Dans de rares cas, au lieu d’être évacué par le tube digestif, le ballon vide peut être expulsé en vomissant.

***L'éligibilité à la pose d'un Ballon Allurion sera évalué par un docteur certifié après une première consultation et une étudeattentive de votre historique médical. En cas de Programme Allurion prolongé, votre éligibilité est évaluée avant chaque placement pour s’assurer que vous continuez de remplir les conditions requises

1. Ienca R et al. The procedureless Elipse gastric balloon program: Multicenter experience in 1770 consecutive patients. Obes surg.  2020;30(9):3354-3362.
Étude multicentrique, prospective, non randomisée, ouverte, de registre, menée chez des patients souffrant de surpoids ou d'obésité de janvier 2016 à juin 2019 dans 19 centres internationaux de l’obésité participant à l’étude. Au total, 1 770 patients avec un IMC moyen de 34,4 ± 5,3 kg/m² à l’inclusion ont bénéficié d'un traitement par ballon gastrique à avaler Elipse (à présent appelé Allurion) avec une visite mensuelle et un suivi total de 4 mois. 63 patients (3,6 %) n’ont pas terminé le programme et le ballon gastrique leur a été retiré avant 4 mois en raison d’une intolérance ou d’autres effets indésirables.

2. Vantanasiri K et al. The efficacy and safety of a procedureless gastric Balloon for weight loss: a systematic review and meta-analysis. Obes surg. 2020;30(9):3341-3346.
Méta-analyse portant sur 6 études impliquant au total 2013 patients avec un IMC moyen de 30,6 à 36,2 kg/m² à l’inclusion qui ont bénéficié d'un traitement par ballon gastrique à avaler Elipse avec un suivi compris entre 4 et 12 mois. Les ballons ont été administrés avec succès, à l’exception de 1 patient dont la capsule a été retenue dans la partie inférieure de l’œsophage. Le taux de retrait précoce groupé était de 2,3 %. Le % de perte de poids corporel totale a été rapporté à 4 mois dans 4 études de cohorte, à 6 mois dans 2 études de cohorte et à 12 mois dans 2 études de cohorte.

3. CREGG. Ballons gastriques. 10/03/2017. Disponible sur : https://www.cregg.org/commissions/motricite-et-nutrition/articles/ballons-gastriques/ (consulté le 26/01/2024).

4. Raftopoulos I et al. Présenté au ASMBS, 2021
Étude prospective comparative réalisée sur 140 patients (IMC moyen de 36.7kg/m²)  traités avec le Ballon Gastrique Elipse (à présent appelé Allurion) et un programme de modification du mode de vie et 413 patients (IMC moyen de 36.8kg/m²) traités avec un programme de modification du mode de vie seul. Les patients ont reçu un suivi à 4, 8, 12, 16, 24 et 52 semaines.

5. Ienca R et al. Présenté à l'EASO 2022
Étude rétrospective menée chez 522 patients souffrant de surpoids ou d'obésité avec un IMC moyen 35,9 ± 5,8 kg/m2 à l'inclusion et qui ont bénéficié d'un traitement par Ballon gastrique Allurion, avec un suivi mensuel pendant le temps de résidence du ballon dans l'estomac et poursuivi durant 1 an après l’élimination du ballon.

 6. Johns Hopkins Medecine. Gastric Balloon for Weight Loss. Disponible sur : https://www.hopkinsmedicine.org/health/treatment-tests-and-therapies/gastric-balloon-for-weight-loss (consulté le 14/02/24).​

7. Ienca R et al. TOS Obesity Week - 2020
Étude rétrospective internationale, multicentrique portant sur 42 patients ayant subi 2 traitements séquentiels par Ballon Gastrique Elipse (à présent appelé Allurion). Les patients présentaient des valeurs d’IMC moyen à l’inclusion avant la pose du 1er ballon et du 2eme ballon de 36,8 ± 5,4 kg/m2  et 31,9±4,7 kg/m2 respectivement. Les données de 9 centres d'obésité ont été analysées rétrospectivement entre mars 2016 et février 2019. Les patients avaient été suivis mensuellement pendant le traitement et pendant 1 an après l’élimination du ballon.

8. Allurion. Infocard Number: AS034-06-DWG Rev.2​

9. Pavlovic et al. Intragastric balloon shell materals and construction. United States Patent Application Publication - Pub. No.: US 2013/0267983 A1 - Pub. Date: Oct. 10, 2013

10. Jense MTF et al. The Swallowable Intragastric Balloon Combined with Lifestyle Coaching: Short-Term Results of a Safe and Effective Weight Loss Treatment for People Living with Overweight and Obesity. Obes Surg. 2023;33(6):1668-1675
Etude rétrospective monocentrique portant sur 336 patients entre décembre 2018 et janvier 2021, ayant bénéficié d'un traitement par ballon gastrique couplé à un coaching de mode de vie durant 1 an après le placement du ballon. L’ IMC moyen à l’inclusion était de 36,1 ± 5,02 kg/m2. 1 patient a subi un retrait de ballon précoce an raison d’une déflation partielle. Les patients ont tous été contactés 1 an après la mise en place du ballon pour un suivi.

11. Jamal MH et al. A Study Examining the Orbera365 Intragastric Balloon Safety and Effects on Weight Loss. Obes Surg. 2021;31(12):5342-5347
Etude prospective portant sur 97 patients entre septembre 2019 et août 2020, ayant bénéficié d'un traitement par ballon gastrique endoscopique Orbera. L’ IMC moyen à l’inclusion était de 35,2±4,4 kg/m2. 14 patients n’ont pas toléré le ballon qui a dû leur être retiré. Les patients ont reçu un suivi par téléphone à 1 mois, 6 mois, 8 mois et 12,9 mois.

12. Données de janvier 2016 à janvier 2024, Rapports Allurion sur la vigilance post-commercialisation.

13. Ienca R, Ayuso L, Shahin M., Swallowable intragastric balloon program and GLP1 agonist combined treatment for obesity: an international multicenter study, Présenté à ECO 2023. 
Étude rétrospective conduite dans trois centres spécialisés dans le traitement de l'obésité qui ont sensemble traité 2331 patients avec le Programme Allurion.

14. CREGG. Ballon gastrique. 30/10/2012. Disponible sur : https://www.cregg.org/espace-patients/nutrition/ballon-gastrique (consulté le 26/01/2024). 

15. NHS. Your diet following intra-gastric balloon placement. 2014

16. Instructions d’utilisation - Ballon gastrique Allurion - CS137-03_ART_3 DCO2700.

17. Jamal, M.H et al. The Safety and Efficacy of Procedureless Gastric Balloon: a Study Examining the Effect of Elipse Intragastric Balloon Safety, Short and Medium Term Effects on Weight Loss with 1-Year Follow-Up Post-removal. OBES SURG 29, 1236–1241 (2019)
Étude prospective monocentrique menée entre septembre 2016 et février 2017 chez 112 patients avec un IMC de 34,3 kg/m2 à l’inclusion et qui ont bénéficié d'un traitement par ballon gastrique à avaler Elipse (à présent appelé Allurion). 6 patients n’ont pas toléré le ballon. Les patients ont reçu un suivi à 1 mois, 6 mois, 8 mois et 12 mois.

18.  Raftopoulos I et al. Présenté au ASMBS, 2023.
Étude prospective monocentrique menée entre 2016 et 2022 chez 232 patients avec un IMC de 37,6 ± 7,2 kg/m2 à l’inclusion et qui ont subi un traitement par ballon gastrique à avaler Elipse. Les patients ont reçu un suivi à 4, 8, 12, 16, 24 et 52 semaines​

19. Jense, M.T.,  et al. The Swallowable Intragastric Balloon Combined with Lifestyle Coaching: Short-Term Results of a Safe and Effective Weight Loss Treatment for People Living with Overweight and Obesity. OBES SURG 33, 1668–1675 (2023). 
Étude rétrospective portant sur 336 patients avec un âge moyen de 45.7 (±11.7) ans et un IMC moyen de 36.1 (±5.02) kg/m2 qui ont bénéficié du placement du Ballon Gastrique Allurion entre décembre 2018 et juillet 2021. La durée moyenne des placements était de 13.1 (±2.82) min et le stylet a été utilisé pour faciliter la mise en place dans 42.7% des cas.